top of page

INTERVENTION CHEZ EST IMPRIMERIE

RTO euroclean intervient depuis maintenant 24 ans sur cette machine.

L'imprimerie a longtemps appartenu au groupe Est Républicain devenu Ebra en 2006, la où était réalisé les impressions du républicain lorrain. Racheté depuis 2013 par le groupe Morault, nous continuons d’assurer son entretien. Une machine de type CB1 avec un four vits qui sert notamment au séchage de l’encre. 


Nous sommes intervenus sur le site EST-IMPRIMERIE situé à Moulins-lès-Metz pour le remplacement de deux brûleurs sur l’une de leurs machines offset.

Il était donc question d’une remise en état avec des réglages modernes.

Certaines pièces étant obsolètes, cette opération avait pour but d’uniformiser les pièces détachées afin de permettre au clients d’avoir des éléments récents.


A quoi servent les brûleurs sur les machines offset ?


  • Séchage rapide de l’encre : les brûleurs permettent un séchage rapide de l'encre, ce qui est crucial pour éviter le maculage (l'encre qui bave ou s'étale) et pour assurer une manipulation rapide du papier imprimé.


  • Amélioration de la qualité d’impression : un séchage rapide et uniforme aide à maintenir la qualité de l'impression, en prévenant les défauts tels que le maculage, le fantôme (ghosting), ou le dédoublement des images.


  • Augmentation de la productivité : en réduisant le temps de séchage, les brûleurs permettent de traiter les feuilles plus rapidement, augmentant ainsi la cadence de production et la rentabilité de l'impression.


  • Polyvalence des supports d’impression : certains supports, comme les papiers couchés ou les plastiques, nécessitent des températures de séchage spécifiques. Les brûleurs permettent d'ajuster les conditions de séchage en fonction du type de support utilisé.


  • Séchage des encres spéciales : les encres UV, hybrides, ou autres encres spéciales nécessitent souvent des conditions de séchage spécifiques que les brûleurs peuvent fournir, en complément ou en remplacement des systèmes de séchage UV.


  • Réduction des émissions de solvants : certains brûleurs sont conçus pour aider à réduire les émissions de composés organiques volatils (COV) en favorisant une évaporation contrôlée des solvants contenus dans les encres.


Sur la photo ci-dessous, nous pouvons voir à droite l’ancien brûleur, le nouveau se trouve sur la palette :


Ancien et nouveau RTO

Notre première mission a été de retirer le brûleur et ses composants obsolètes.


Pendant l’intervention, Quentin a nettoyé les restes de joint d'étanchéité pour permettre la réinstallation du brûleur et de son ventilateur :

Quentin intervention

Des découpes et des filetages ont été nécessaires pour raccorder le gaz :

Découpe et filetages

Pendant ce temps, Bruno Peultier s'est concentré sur le câblage, veillant à respecter scrupuleusement les directives du cahier des charges :




Après une matinée de travail et des tests techniques rigoureux, l'équipe a pu remettre en marche la machine d'impression chez EST-IMPRIMERIE sans retarder les projets en cours.


Cette intervention était d'autant plus cruciale à l'approche des élections européennes, où il aurait été regrettable que les bulletins de vote ne soient pas livrés à temps.

10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page